AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 can't stop the feeling (hailey)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité

Invité

MessageSujet: can't stop the feeling (hailey)   Dim 11 Sep - 19:13

can't stop the feeling
Hailey and Eliott


Il y a quelques années, j'avais fait plusieurs bêtises : me couper du monde, et donc de ma famille, et laisser partir la femme de ma vie. Je m'en voulais depuis ce jour là, mais je n'arrivais pas réellement à arrêter de travail, j'avais besoin que mon entreprise réussisse pour me sentir bien. L'incendie qui a ravagé Santa Monica et la vie de beaucoup de gens que je connaissais m'a fait prendre conscience que le travail n'est pas tout ce qui compte. J'avais décidé de me reprendre en main et de réparer mes erreurs auprès de mes proches, à commencer par ma petite soeur, et ensuite, la femme que j'aime. La seule que j'aime à vrai dire. Plusieurs années se sont écoulées et même si nous ne sommes plus ensemble, je reste persuadé que c'est celle qu'il me faut.
Je venais de passer une semaine affreuse. Entre les emmerdes au travail qui se sont accumulées, et la magnifique annonce d'Hailey et son nouveau fiancé dans la salle du personnel. Le faire-part des fiançailles trônait fièrement sur le tableau dédié aux annonces des membres du personnel. Le pire dans cette histoire, c'est qu'elle venait de se fiancer à mon meilleur ami. Enfin, ancien meilleur ami maintenant. J'ai toujours su qu'il ressentait quelque chose d'autre pour elle, depuis le moment où il l'a rencontrée, et quand j'étais avec elle, je m'en fichais, il ne l'aurait jamais eu, mais j'ai été assez abruti pour la laisser partir, et il n'avait pas tarder à tenter sa chance.
Comme j'étais sacrément énervé, j'avais convoqué mon fameux meilleur ami dans mon bureau pour lui passer un savon. Finalement, j'avais même décidé de le renvoyer : après tout, je reste le patron, et j'allais bien trouver une raison valable pour le foutre à la porte et lui montrer que l'on ne touche pas aux gens que j'aime. J'étais plus fier d'avoir viré cet abruti d'ailleurs, même si ce n'est pas mon genre de faire des choses pareilles. En sortant du bureau, ayant le moral un peu à plat malgré tout, je décidais d'aller boire un verre dans un bar du coin, pour me détendre et tenter d'oublier un peu. J'avais eu la satisfaction de le virer, mais cela ne changeait en rien la situation : ils étaient toujours fiancés, j'ai fait le con, elle est avec lui et je suis seul. Une fois dans le bar, je m'installais au comptoir, et commandais rapidement un verre de whisly, tout en lisant mes messages sur mon téléphone.
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité

MessageSujet: Re: can't stop the feeling (hailey)   Dim 11 Sep - 23:57


Can't stop the feeling
❝ ELIOTT & HAILEY ❞

Ma vie depuis quelques années était loin d'être stable, mais tout avait fini par changer depuis quelques mois. Depuis Lucas. Bon je ne pouvais pas dire que j'étais réellement heureuse, mais qui irait crier sur tous les toits d'être malheureuse alors que je venais de me fiancé? Ce mariage risquait vraiment de bien foirer. La demande en mariage m'avait tellement prise par surprise que tout ce qui était sortie de ma bouche à ce moment là avait été une réponse positive. Pour être honnête je ne savais même pas si je croyais vraiment à ça, « le mariage ». Faut dire que Eliott m'avait vraiment bousillée, émotivement mais mentalement aussi. Je croyais encore à l'amour, mais le mariage je ne savais plus vraiment quoi en penser pour l'instant. Je n'arrivais pas à comprendre comment il pouvait passer le travail avant sa soeur, sa famille, son sang. Et puis il y a eu raison de notre couple aussi, ça m'avait fait mal, surtout que je l'avais tellement aimé, encore aujourd'hui même, mais c'était comme ça. Tout le monde nous félicitaient depuis les derniers jours où nous l'avions annoncé, mais je n'imaginais pas que cette annonce chamboulerait la vie professionnelle de Lucas.

Il m'avait appelé paniqué alors que j'étais en train de travailler sur un dossier qui me tenait à coeur. Je ne comprenais pas pourquoi Eliott avait fait ça, surtout qu'il lui avait donné une excuse bidon selon mon fiancé. Ça ne lui ressemblait pas et Lucas ne méritait pas ce genre de traitement. Sans emploi, une chose est sûr, les plans pour le mariage allait ralentir un peu et même si je ne l'avouais pas ça me soulageait. Malheureusement, j'avais des plans ce soir avec une amie, du moins on s'était dit qu'on irait prendre un verre, j'allais essayer de ne pas rentrer trop tard, mais j'avais bien l'intention de régler ce problème ou du moins affronter mon con d'ex petit ami. Je fermais mes dossiers ainsi que mon bureau avant d'aller rejoindre mon amie au bar. Elle n'était pas encore arrivée alors je m'installais au bar en commandant un verre alors que j'envoyais simplement un message à Lucas. Je me sentais mal de le laisser seul ce soir alors qu'il avait surement besoin de parler, mais je détestais annuler une sortie à la dernière minute. Je relevais la tête et je vis Eliott, j'étais tellement énervé contre lui que même mon côté impulsif ne me faisait pas bouger de ce tabouret. Je me contentais de prendre une gorgé de mon verre. Qu'est-ce que t'es con Eliott! Mes fesses n'avait peut être pas bougées, mais ma bouche elle, n'avait pas pu s'empêcher tellement j'étais énervée, ça commençait mal la soirée en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité

MessageSujet: Re: can't stop the feeling (hailey)   Lun 12 Sep - 11:41

can't stop the feeling
Hailey and Eliott


Alors que j'étais en train de boire un verre au comptoir, je reconnus rapidement la voix d'Hailey qui d'un peu plus loin me traitait de con. Elle venait probablement d'apprendre la nouvelle du renvoi de son cher et tendre Lucas. Il ne fallait pas me la faire à l'envers, c'est tout bête. Je me levais alors pour me rapprocher d'elle pour éviter d'hurler dans le bar, même si elle venait de le faire. Même en colère, elle est encore plus jolie. "Je suis con ? Certes, je suis entièrement d'accord. Mais j'aime pas trop quand on fait les choses dans mon dos, et qu'on prétend être mon ami. Tu m'excuseras, mais ces gens là, je ne les veux ni dans ma vie, ni dans mon entreprise", rétorquai-je alors simplement. Je ne comptais pas m'énerver, de toute façon, hors de question que je change d'avis. Il n'avait qu'à pas faire ça ce con. Je bus une gorgée de ma boisson avant de reprendre la parole. "Et puis c'est toi qui m'a plaqué si mes souvenirs sont bons, parce que oui, comme tu viens de le dire, je suis un con. Je le sais, mais au lieu de me crier dessus, tu devrais pas être avec ton fiancé?" demandai-je alors, avant de m'éloigner et retourner à ma place initiale. Je savais très bien que je n'aurais jamais du la laisser partir et que j'étais bien trop con à cette époque. Comme quoi, il suffit d'un évènement suffisamment dramatique pour vous remettre les idées en place, et vous faire prendre conscience des choses importantes de la vie. Pour Soraya, ce n'était pas trop tard, mais avec Hailey, j'avais bien peur que si. La preuve, elle était fiancée.
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité

MessageSujet: Re: can't stop the feeling (hailey)   Sam 17 Sep - 18:48


Can't stop the feeling
❝ ELIOTT & HAILEY ❞

Je me demandais comment j’avais fait pour tomber amoureuse d’Eliott. Le pire dans tout ça c’est que je ne pouvais pas faire comme si ça ne m’atteignais pas, comme si tout ça était que du passé parce que j’avais encore des sentiments pour cet idiot et je me demandais vraiment pourquoi. C’est là que je me rappelais toutes les disputes et les crises qu’on avait eut et étrangement ça me faisait penser à ce sentiment que j’avais depuis que j’avais appris qu’il avait foutu à la porte mon fiancé. Cette colère, il faut croire qu’elle ne me quitterait pas que je sois avec ou sans lui. D’ailleurs, à peine arrivé au bar que je commandais un verre alors que je ne me gênais pas à l’engueuler. Je prenais une gorgée de mon verre alors que je le regardais s’approcher de moi. Ce qu’il disait faisait du sens, mais en même temps s’était complètement absurde. Il allait me foutre à la porte moi aussi alors? On ne mettait pas des gens à la porte sans raison, ce n’était pas bon pour les affaires et il devait le savoir. Peut-être que je devrais chercher un autre emploi qui sait? Je ne pense pas qu’il a voulu faire les choses dans ton dos, c’est arrivé c’est tout. Dis-je en essayant de défendre mon fiancé. Et puis, s’il est à blâmer, je le suis aussi. Je tiens à mon emploi Eliott, mais tu vois s’est injuste alors que je suis aussi fautive que lui. Je me demandais pourquoi il ne m’avait pas mise à la porte. Sans doute que mon boulot je le faisais extrêmement bien et je le savais, mais faut dire que de travailler pour l’entreprise de ton ex n’avait rien d’intelligent pour autant. J’essayais de garder mon calme, j’avais explosé une fois et ça suffisait. Il me rappelait que c’est moi qui l’avais laissé. Si je l’avais laissé c’est que je ne voyais pas d’avenir avec un homme qui passait son temps au travail, ce n’était pas ainsi que je voyais vivre ma vie. Mon travail était important, mais je savais lâcher prise lorsqu’il le fallait, ce qui n’était pas son cas. Je ne t’ai pas plaqué parce que tu étais con, mais plutôt à cause de notre vision de la vie qui est différente et puis, comme tu peux voir je ne m’en suis pas trop mal sortie. Je disais ça pour tenter de lui faire réaliser certaines choses, mais au finale je mentais, je ne m’en étais pas sortie, je l’aimais encore et j’étais fiancé à son ex meilleur ami alors les choses étaient plus que compliqué entre nous, mais j’avais quand même raison. Eliott ne faisait attention qu’à son travail et à son entreprise alors que moi je donnais une importance particulière au couple et à la famille. Je soupire face à ce qu’il venait de me dire. Non, il n’allait pas me faire sentir coupable de ne pas être avec mon fiancé, je savais le faire très bien toute seule. Ce que je fais de mon temps libre ne te regarde pas, mais t’inquiète pas pour Lucas tout ira bien. Je le regardais s’éloigner et ce n’est pas moi qui allais le retenir. Je terminais mon verre lorsque ma copine arrivait, mais elle me laissait seule alors qu’elle disait qu’elle avait besoin d’aller à la salle de bain, je me contentais d’être dans mes pensées tout en écoutant la musique.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité

MessageSujet: Re: can't stop the feeling (hailey)   Dim 2 Oct - 21:09

can't stop the feeling
Hailey and Eliott


Je me rappellerais toujours du jour où Hailey m'a posé cet ultimatum. Celui où j'ai pris la mauvaise décision. D'ailleurs au moment où je lui ai répondu, j'ai su que j'avais fait le plus grosse bêtise de toute ma vie, mais j'étais incapable de l'admettre. Le boulot comptait beaucoup trop et j'avais investi bien trop de temps et d'argent dans cette boite pour la laisser tomber. Par contre, j'avais été assez con pour laisser tomber l'amour de ma vie. Car j'en étais persuadé, Hailey est la femme qu'il me faut. C'est peut être pour cette raison que j'ai aussi mal pris la nouvelle de ses fiançailles avec Lucas. Déjà, ce type prétend être mon ami, alors qu'il ne me dit pas qu'il sort avec mon ex depuis des mois, et il me dit encore moins qu'il veut l'épouser. Le sang n'avait fait qu'un tour à ce moment là dans ma tête.
Quand Hailey me jeta à la figure en plein milieu du bar que j'étais qu'un con, je ne pouvais qu'être d'accord avec elle. Après tout, j'avais fait le mauvais choix et maintenant je m'en mordais les doigts. Mais ils auraient au moins pu être honnêtes tous les deux et me l'annoncer de vive voix. "Tu parles, il a toujours été jaloux de nous, et dès que l'occasion s'est présentée, il a essayé de te séduire. Et après il se dit mon ami. Mon meilleur ami qui plus est" rétorquai-je alors sans pour autant hausser le ton. Après tout je m'en voulais aussi d'avoir été aussi bête, depuis le départ je savais qu'il en pinçait pour elle. "T'en fais pas pour ton travail, tu ne risques pas de le perdre, il est impeccable. Et puis je n'ai pas viré Lucas que par plaisir, il commençait à faire n'importe quoi, et à parler avec la concurrence, donc il m'a donné de quoi lui dire au revoir". J'avais beau être impitoyable et impulsif, je ne l'avais pas renvoyé que par pur plaisir. J'avais eu vent de conversations avec la boite concurrente, et comme il est soumis à un contrat de confidentialité, il m'avait donné les clés pour le renvoyer. Finalement, Hailey reprit la parole une nouvelle fois pour dire que si elle m'avait quitté, c'était car nos visions de la vie étaient trop différentes. Et à l'époque elles l'étaient. Depuis plusieurs mois, j'avais décidé de recommencer à profiter de la vie, bien conscient qu'au final le travail n'apporte rien, à part de l'argent. Ce qui venait d'arriver à ma soeur et tous ses amis m'avaient enfin remis les idées en ordre. En regardant Hailey parler, je réalisais que je passais ) à côté de ma vie avec elle, et je ne pouvais m'empêcher de penser à tout ce que je ferais si j'avais la chance de me remettre avec un jour. "Je sais, je l'ai bien cherché de toute façon, j'ai pas su comprendre où étaient mes vraies priorités, et j'ai tout gâché. T'as bien fait de me laisser, comme tu dis, tu t'en aies plutôt bien sortie... Quand je vois ma soeur qui vient de tout perdre, je réalise que finalement, tout ne tient qu'à un fil, alors fais attention à toi, c'est tout" répondis-je simplement, avant de terminer mon verre cul sec, et de faire signe au barman de me remettre la même chose. J'aurais pu continuer en lui disant que je changeais, ou que j'essayais en tout cas, et qu'elle n'avait rien à faire avec cet abruti, mais ce serait assez mal venu après ce que je lui avais fait enduré. Finalement, je lui lançais une petite pique en lui disant qu'elle ferait peut être mieux d'être avec son fiancé ce soir, et sa réponse ne se fit pas attendre. J'eus d'ailleurs un petit sourire en coin quand elle répliqua : elle n'a pas perdu son mordant et cela me plait toujours autant.  "Tu as raison, ça ne me regarde pas". L'heure avançait et j'enchaînais les verres que je sirotais calmement dans mon coin. Je regardais Hailey du coin de l'oeil, elle profitait de sa soirée avec son amie. Quand cette dernière s'éloigna enfin, j'en profitais pour me lever, et aller lui glisser un mot à l'oreille.  "Félicitations pour le mariage. Dommage que t'ailles pas jusqu'au bout" lâchai-je alors avant de m'en aller. Je souriais dans mon coin. Je savais très bien qu'elle n'épouserait pas l'autre idiot, et elle le savait aussi.
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: can't stop the feeling (hailey)   

Revenir en haut Aller en bas
 

can't stop the feeling (hailey)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» V2 # can't stop this feeling
» 05_ i just can't stop loving you
» 07. It's a new day, a new start, and I'm feeling good!
» 01. Don't stop me now !
» 222 t-shirts et du stop-motion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
all we do. :: my favorite game :: péchés mignons :: rp :: rps abandonnés-