AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [LIBRE] La culture se déguste sucrée.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité

Invité

MessageSujet: [LIBRE] La culture se déguste sucrée.   Ven 16 Sep - 2:30

Mes pas m'avaient amenés dans un lieu que je n'avais encore jamais fréquenté bien que j'avais du y passer au moins deux, trois fois devant depuis que j'avais débarqué en catastrophe à Myrtle Beach.

J'avais commandé un thé glacé et un beignet à la framboise. Puis j'avais passé la plupart du temps assis seul à une table sans savoir quoi faire. Allais-je prendre un livre pour le feuilleter ou un autre pour l'acheter. C'est vrai que j'adorais lire quand j'avais du temps libre chez moi le week-end mais surtout le soir.

Je me mis alors à regarder les clients du magasin. Ils n'étaient pas nombreux pour un samedi matin et je les voyaient sortir et entrée dans le café-librairie. Lorsque j'eue fini mon encas de la matinée et mon verre de thé bien frais ; je partis en direction des étagères tout en ne sachant pas si je cherchais quelques chose de précis. Il fallait juste que je m'occupe pour ne plue repenser aux sinistres évènements qui avaient eu lieu cet été. Mais je me mis tout de même à penser que cela pouvait arriver aussi à Myrtle Beach. Un incendie peut surgir lorsqu'on s'y attend le moins.

Tout d'un coup, je tombais sur un livre qui attira mon regard. Je l'avais déjà repéré avant lorsque j'habitais encore Santa Monica. C'était le prmeier roman d'un libraire anglais devenu écrivain "Luke Et Jon".

Je décidais de me le procurer et payais mon achat. J'avais tant entendu parler de ce bouquin par ma sœur que cela m'avait donné envie de l'essayer. Elle connaissait bien mes goûts livresques et c'était donc Andrea qui me l'avait conseillé lorsque j'étais revenu à New-York pour passer Noël en famille. Il faut dire aussi qu'Andrea s'y connaît bien en lecture et livres divres puisqu'elle travaille chez un célèbre éditeur New-Yorkais dont j'oublie toujours le nom.

Me voilà donc avec mon livre en main lorsque j'entends quelqu'un m'appeler par mon prénom. Je me retourne et suis étonné de retrouver une personne que j'ai connu à Santa Monica lors d'une fête sur la plage.

Comme le monde est si petit, pensais-je.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
☜ GOD'S VOICE ☞

▵ deadly sins : 11406
▵ faceclaim : Christan Bale.
▵ copyright : @Spectrum.
MessageSujet: Re: [LIBRE] La culture se déguste sucrée.   Lun 3 Oct - 21:58

la culture se déguste sucrée
Comme mes parents n'avaient jamais cessé de me le répéter pendant mon enfance et surtout pendant mon adolescence, les choses arrivent pour une raison et lorsque ce sont des événements négatifs, ce sont souvent un mal pour un bien. Si à l'époque, j'avais souvent eu du mal à les croire, j'avais finalement pu constater qu'ils avaient, une fois de plus, raison. En effet, en arrivant à Myrtle Beach après avoir été chassée de Santa Monica à cause de l'incendie, j'avais pu réaliser l'un de mes plus grands rêves : avoir un café-librairie rien qu'à moi. J'avais toujours rêvé être à la tête de ma propre librairie et avoir un salon de thé dans la même boutique était la cerise sur le gâteau. Après plusieurs semaines de travaux pour rendre les lieux fidèles à mes goûts, j'avais enfin ouvert la boutique et j'avais attendu avec impatience les clients pour partager ma passion avec eux.
Aujourd'hui, samedi, je me doutais que les clients allaient être plus nombreux qu'en semaine et j'avais hâte de pouvoir les découvrir et faire connaissance avec eux. J'avais vendu quelques viennoiseries et quelques livres, mais l'affluence était légère ce matin. Il était peut-être encore trop tôt pour que les clients soient déjà opérationnels. Cependant, un client avait décidé de prendre son petit-déjeuner ici et avait fait un tour dans la librairie ensuite, achetant même un livre. Alors que je m'étais occupée de son encaissement sans vraiment me rendre compte que je l'avais déjà croisé, c'est seulement lorsqu'il était prêt à quitter la boutique que je compris que je l'avais rencontré à Santa Monica, lors d'une soirée à la plage. Je l'avais alors interpelé, voulant prendre de ses nouvelles. - Je suis Soraya, on s'était rencontrés à la plage de Santa Monica, lors d'une soirée. Je ne sais pas si vous vous souvenez de moi... lui dis-je alors, justifiant un peu le fait que je vienne de le héler à travers le magasin.
roller coaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[LIBRE] La culture se déguste sucrée.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
all we do. :: my favorite game :: péchés mignons :: rp :: rps abandonnés-