AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ciaràn + We are the heroes of our time

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

▵ deadly sins : 81
▵ faceclaim : Jesse Lee Soffer
▵ copyright : Halstud
▵ age : 33ans
▵ activity : Lieutenant de police aux stup
▵ love interest : Fraichement marié à Eden & futur papa de jumeaux

MessageSujet: Ciaràn + We are the heroes of our time   Lun 13 Fév - 1:25


Ciaràn Whitaker
We are the heroes of our time, but we're dancing with the demons in our minds

NOM COMPLET DU PERSONNAGE ▵ Ciaràn Alessio Whitaker ÂGE ▵ 33 ans DATE ET LIEU DE NAISSANCE ▵ 21 Juin 1983, New York NATIONALITÉ ET ORIGINE(S) ▵ Américain, expatrié au canada JOB/ÉTUDES Lieutenant de police dans les stups, spécialisé en arme à feu.  STATUT CIVIL ▵ Handicapé des sentiments. Il en a bavé autrefois, depuis il a beaucoup de mal à s'attacher et à témoigner ses sentiments. Mais il espère trouver la femme qui le fera changer d'avisSITUATION FINANCIÈRE ▵ $$$  TRAITS DE CARACTÈRE ▵
Ciaràn est  un homme ambitieux.  D'un naturel calme, il peut rapidement sortir de ses gonds. Il est impulsif surtout dans son travail au sein des stups. Il déteste l'injustice et fait de son mieux pour maintenir l'ordre en ville. Il a beaucoup de mal à s'attacher à cause de son passif désastreux. Coté coeur, il couche à droite à gauche mais fuit dès qu'il se sent pris au piège dans des sentiments trop forts. Il a beaucoup souffert autrefois. Il fait toujours passer les autres avant lui même. Il est facilement colérique et ne supporte pas qu'on lui manque de respect, amis ou pas. Il est rancunier. Il aimerait pouvoir se poser un jour mais ne parvient pas à accorder sa confiance. Il n'a jamais dit Je t'aime à une fille. Il peut se montrer macho par moment mais se remet rapidement en question. Il est particulièrement protecteur surtout envers les enfants. Il est très dévoué à sa patrie. Il prend beaucoup de son temps pour s'occuper des enfants de l'orphelinat. Il donne beaucoup mais n'attend pas forcément en retour. Il se donne à fond dans la vie. A première vue, il semble assez mystérieux et froid, mais au fond, c'est un homme sensible qui a beaucoup souffert.  GROUPE ▵ Pride AVATAR ▵ Jesse Lee Soffer

   Il est né à 32 semaines de grossesse, sa mère souffrait d'un placenta prævia mettant la vie de son bébé en danger mais aussi celle de la maman. ✜ Il est resté à l'hôpital pendant quelques semaines avant de pouvoir en sortir ✜ A l'âge de quatre ans qu'on lui a diagnostiqué un souffle au cœur pour lequel il reçu un traitement médicamenteux pendant deux ans avant de se résorber par lui même ne lui posant plus aucun problème ✜ Il a accueilli un petit frère, Jay, et une petite sœur dont il s'est beaucoup occupé. Il est très proche de cette dernière. Il est fusionnel avec la jeune femme et l'a toujours protégée. Il est aussi très proche de sa maman ✜ Il tient à sa petite sœur comme à la prunelle de ses yeux. ✜ Il ne s'entend plus avec son frère, depuis que ce dernier lui a piqué sa petite amie au lycée ✜ Il est passionné par les cultures étrangères et la cuisine du monde entier ✜ Il adore cuisiner. Cela l'apaise quand il a eu une lourde journée. Il mange très rarement des plats préparés, il préfère de loin garder la saveurs des aliments plutôt que de manger ces plats qu'il considère comme fades ✜ Tout petit déjà, Ciaràn était du genre aventurier. Grimpant à tout ce qui pouvait avoir de la hauteur, il a bien souvent chuté et accumulé les blessures graves comme bénignes. Il compte à son actif trois fractures du poignets qui le font souffrir par temps humide ou froid. ✜ Il possède une cicatrice dans le bas du ventre, à la frontière du pubis que seule quelques femmes ont pu apercevoir étant donné sa localisation pour le moins intime ✜ Il a déjà failli perdre la vie lors d'une arrestation qui a mal tourné. Il a reçu une balle dans l'épaule, si proche du cœur qu'il aurait du mourir, mais il a survécu. ✜ Il aime peut-être les animaux, néanmoins il garde secrète, sa phobie noire de tout animal capable de voler ou couvert de plumes, ainsi que de toute bestioles rampant au sol comme les serpents ou les lézards. ✜ C'est un dingue de sport, pour lui il n'y a pas mieux pour se défouler ✜ Il possède un chiot Husky tout juste recueillis dans la rue dont il a pas encore trouvé de prénom ✜ C'est un vrai homme d'intérieur, contrairement à ce que l'on pourrait pense ✜ Le petit déjeuner est le repas le plus important et le déjeuner et le dîner ! Vous l'aurez compris un véritable gourmand ✜ Il est ambitieux, et tout ce dont il a envie, il l'obtient par tous les moyens possible ✜ Il a beau être une pile électrique, il lui arrive de passer des journées tranquilles à la maison ✜ Célibataire depuis un moment, il papillonne de cœur à cœur néanmoins depuis quelques mois ,il est nourri par l'envie de se poser avec une femme, et de réaliser l'un de ses objectif de vie principal, devenir papa. ✜ Il adore voyager dans le monde entier ✜ Il est accro au café et en a besoin tous les matins ✜ Il déteste qu'on manque de respect aux gens ✜ Il a toujours rêvé de devenir flic, il a réalisé son rêve aussitôt après avoir fini ses études. Il est entré à l'école de police et a enchainé les années avant d'en sortit diplômé avec grande distinction et possède désormais sa belle plaque et son badge de flic sans peurs et sans reproche.


✧ another dimension :
 


Dernière édition par Ciaràn Whitaker le Lun 13 Fév - 1:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▵ deadly sins : 81
▵ faceclaim : Jesse Lee Soffer
▵ copyright : Halstud
▵ age : 33ans
▵ activity : Lieutenant de police aux stup
▵ love interest : Fraichement marié à Eden & futur papa de jumeaux

MessageSujet: Re: Ciaràn + We are the heroes of our time   Lun 13 Fév - 1:26

« Je suis enceinte. » murmurait Laura, face à son miroir, d'une voix à peine audible. Du haut de ses vingt et un ans, la jeune étudiante n'avait aucune idée de la façon dont elle devait annoncer sa grossesse imprévue à ses parents. Ces derniers étaient pour le moins stricts et la savoir enceinte risquait de les mettre hors d'eux ainsi que compromettre les études d'institutrice qu'elle s'apprêtait à commencer, sans compter qu'ils chercheraient -à coup sur- à savoir qui est le père. Sur ce sujet, Laura allait aussi avoir des problèmes puisqu'elle était enceinte d'un bel australien de six ans son ainé, rencontré sur la plage quelques mois plus tôt. Ses longs cheveux blonds, ses yeux clairs et son air de surfer avaient suffit à la faire craquer. Ce qu'elle ignorait à l'époque c'était que son beau blond menait une double vie et qu'une femme attendait à l'autre bout du monde. Laura ne se doutait pas une seule seconde qu'elle était tombée amoureuse d'un homme déjà marié. La jeune femme découvrit le poteau-rose le jour même où elle lui avait annoncé sa grossesse. Le beau brun s'était empressé de mettre fin à leur relation pour ne pas avoir à assumer un enfant non désiré, laissant la jeune femme seule avec un bébé sur les bras. L'avortement était une possibilité que Laura mit bien rapidement de coté. Au fond, même si ce bébé n'était pas planifié, il n'en restait pas moins un but dans sa vie, alors père ou non, elle avait pris la décision de le garder, peu importe le prix que cela impliquait.

Depuis quelques jours, la jeune femme tentait tant bien que mal d'annoncer la nouvelle mais se défilait toujours par crainte de la réaction de ses parents. Elle se lançait finalement un petit matin, alors qu'elle était encore en pyjama et que ses quelques rondeurs étaient apparues sous son haut. Cette annonce avait raisonné d'un ton franc dans la maison familiale. Son père en avait renversé son café quand à sa mère, elle avait bien failli perdre la mâchoire mais contrairement aux craintes de la jeune femme, l'annonce du bébé à venir résonnait positivement dans sa famille. Soulagée, la jeune femme ne tardait pas à s'afficher plus rayonnante que jamais, arborant un ventre joliment arrondi. La jeune femme était enceinte de deux mois lorsqu'elle passait une visite mettant en évidence un placenta prævia, mettant en péril sa propre vie mais surtout celle du bébé qu'elle portait. Le placenta étant positionné pile au dessus du col empêchait le bébé de franchir le col, pour procéder à un accouchement par voies naturelles. Une césarienne fut prévue le 26 Aout. Néanmoins c'est le 21 Juin 1983 que le petit Ciaràn Alessio Whittier vit le jour, par césarienne. La jeune maman souffrant de terribles douleurs était venue consulter pour s'assurer que tout allait bien, mais l'échographie révéla un important décollement placentaire donnant lieux à une césarienne en urgence, le bébé étant déjà en souffrance fœtale du fait du manque d'oxygénation. Bien que prématuré, le petit garçon se révélait-être un dur à cuire et luttait chaque jour pour la vie. Le père du bébé ne souhaitant pas intervenir dans la vie de ce dernier, Laura n'avait pas hésité une seconde à lui donner son nom de famille, plutôt que celui d'un homme qui ne serait qu'un fantôme dans sa vie.

Tout petit déjà, Ciaràn s'avérait être un véritable aventurier. Grimpeur, cascadeur au regard malicieux et au sourire qui en disait déjà long sur son charme, le petit garçon faisait déjà tourner la tête de toutes celles qui se mettaient sur son chemin. Le petit garçon grandit chez ses grands-parents durant quelques années avant de partir vivre avec sa mère dans une petite maison non loin de ses grands-parents. La famille Whitaker n'était pas la plus riche de la région, mais mettait tout son cœur et son être à rendre le petit Ciaràn heureux par tous les moyens possibles. Bien qu'il n'avait pas tous les jouets dont il rêvait, il avait quelque chose que les autres garçons de son âge n'avaient pas encore : des valeurs, transmises par ses proches. Le petit garçon ne fut pas plus malheureux qu'un autre, que du contraire. Il bénéficiait de tout l'amour rêvé et surtout celui de ses grands-parents, plus présents que jamais dans le cœur du petit Ciaràn . Sa grand-mère était une pâtissière d'exception quand à son grand-père, il était membre des forces de l'ordre et ne perdait pas une seconde à enseigner à son petit fils la différence entre le bien et le mal. Ciaràn n'avait pas 12 ans qu'il pouvait donner la peine que risquait quelqu'un pour quelque délit que ce soit. C'est à l'âge de quatre ans qu'on diagnostiquait chez le petit garçon un souffle au cœur qui demandait à être maitrisé par quelques médicaments. Fort heureusement, découvert suffisamment tôt, ce souffle au cœur se résorbait sans avoir besoin d'avoir recours à la chirurgie. Il bénéficiait alors d'une vie parfaitement normale, jusqu'à ce que sa grand-mère ne décède alors qu'il avait 6 ans, emportée par un cancer de l'utérus qu'elle n'avait cessé de combattre.

Cette femme lui avait tout appris, la patience comme la cuisine, domaine dans lequel elle excellait. Plus qu'une grand-mère, la dame la meilleure confidente. La perte de sa grand-mère fut une épreuve terriblement difficile pour le petit garçon qui vit débarquer un nouvel homme dans la vie de sa mère, peu après le décès de la femme qu'il chérissait tant. Il conservait néanmoins de beaux souvenirs et un bel héritage matérielle de sa grand-mère sous forme d'une belle petite collection de livre de cuisine embellis de quelques annotations écrites de la main de la dame, pour parfaire quelques recettes. Le petit garçon se renfermait rapidement sur lui même, mangeant pour combler sa peine. Un peu plus enrobé, Ciaràn fut bien souvent moqué par ses camarades de classes et décidait de se prendre en main lorsqu'un enfant de sa classe le surnommait Willy à la piscine. Il se lançait rapidement dans le basket. C'est dans ces activités que le petit garçon trouvait sa force et sa ténacité.

C'est alors âgé de 7 ans que le petit garçon accueillit la petite Jazz, après un premier frère deux ans après sa naissance, née de l'union de sa mère et de son beau-père. Ce dernier était un ancien toxicomane, parti en cure de désintoxication pour se reprendre en main. Il avait un casier rempli par quelques délits pas bien importants et avait racheté sa cause en travaillant en collaboration avec la police. Il avait finalement obtenu un emploi dans une dans une boite de construction de plus en plus menacée par la crise financière. Cette dernière eut d'ailleurs raison de son emploi, jetant le père de famille au chômage et dans la détresse financière. Il n'en fallut pas moins pour que le père de famille ne replonge dans l'alcool et la drogue. Malgré plusieurs vaines tentatives, sa mère avait bien tenté de le ramener à la raison, mais il devenait de plus en plus violant tant avec Laura qu'avec ses enfants. La jeune mère de famille usait de toutes ses forces pour masquer les marques de ses coups, jusqu'à ce qu'elle ne décède, sous les coups de son compagnon.

Rentré chez lui, déjà bien imprégné, l'homme s'était tordu la cheville sur une poupée, laissée dans le salon par la petite Jazz, âgée de deux ans. Fou de rage, l'homme s'en était d'abord pris à la petite fille, mais rapidement la maman s'était interposée pour protéger sa petite, que Ciaràn avait emmené dans sa chambre pour calmer ses cris. Traitée d'incapable, de bonne à rien, Laura encaissait de nombreux coups, pour protéger ses enfants, eux aussi victimes des coups de colère de leur père. Les enfants furent rapidement placés chez leur grand-père après que leur père n'ait écopé de 25 ans de prison, pour coups et blessures sur mineurs, et meurtre sans préméditation sous imprégnation alcoolique. Désormais l'ainé de la famille, Ciaràn se découvrit rapidement un besoin compulsif de protéger sa cadette. Plus protecteur que jamais, ce fut le petit garçon qui lui apprit à marcher ou encore à faire du vélo. L'arrivée de la petite fille fut une bouffée d'oxygène dans la vie de Ciaràn mais comportait aussi son lot d'ennuis, comme les coups qui s'échangeaient rapidement lorsqu'un garçon voulait du mal à la petite fille. Plus qu'une sœur, Jazz était la prunelle de ses yeux. Même en grandissant, adolescent Ciaràn restait aussi proche de sa sœur, l'aidant dans ses devoirs avec un plaisir non dissimulé. Il était conscient que toutes les petites copines de sa sœur étaient amoureuses de lui, mais il s'en fichait pas mal, seule Jazz comptait à ses yeux.

C'est à l'âge de 15 ans que le jeune garçon découvrit sa vocation par le plus grand hasard. Parti à vélo avec son meilleur ami, pour prendre des bonbons au magasin le plus proche, Ciaràn fut témoin d'une fusillade dans un supermarché non loin de là. Il fut fasciné par l'efficacité et la rapidité des forces de l'ordre étant parvenus à remettre l'ordre dans le supermarché, tout en limitant les dégâts. C'est à ce moment qu'il comprit qu'il était né pour servir la patrie. A peine eut il son diplôme en main que le jeune homme partit intégrer l'Académie de police, où il suivit un cursus bien rodé jusqu'à obtenir son insigne avec fierté, et surtout avec les félicitations de ses professeurs. C'est d'ailleurs durant son cursus qu'il rencontrait Megan, une belle brune de 8 ans son ainée. La différence d'âge lui importait peu. Il l'aimait. Leur relation durait près de deux ans avant que le jeune homme ne décide d'officialiser. Mais ce qu'il ignorait, c'était la liaison de sa petite amie, qui avait déjà quelqu'un dans sa vie. Leur séparation fut bien difficile à avaler pour le jeune homme qui se réfugiait dans son boulot, préférant le célibat et quelques aventures sans lendemain. Il n'avait plus confiance et préférait ne plus mettre ses sentiments en jeu que lorsqu'il trouvera la femme qui lui correspondait. Bien que fier de son insigne, Ciaràn ne se contentait guère de son poste d'officier puisqu'il passait les divers cours pour acquérir les divers galons de la police. Mais c'est finalement dans la brigade des Stups que s'orientait Ciaràn. En effet, sa petite sœur ayant mal tourné, et ayant tombé dans le milieu de la drogue, le jeune homme s'en voulait profondément de ne pas l'avoir protégée, d'autant plus que la drogue a développé chez la jeune Jazz un cancer qu'elle lutte depuis quelques années, malgré ses cures de désintoxication.

Le jeune homme qui avait quitté New york, sa ville natale pour faire ses études, obtint le poste de ses rêves, dans une élite des forces spéciales. Il emménagea dans un bel appartement dans le plus beau quartier de Toronto où se trouvait le QG des forces spéciales des stups. C'est par ailleurs grâce à son travail qu'il fit la rencontre de Eden, cette jolie brune qui ne le laisse pas indifférent. Ils se sont rencontrés dans un centre pour sans abris où la jeune femme fait du bénévolat. En effet, le jeune flic se fait passer depuis quelques semaines pour un SDF, dans le but d'approcher le plus possible l'un des plus grands groupe de trafiquants de drogues. Si le lien de confiance s'est créé entre la bénévole et le SDF, il craint un peu le jour où la jeune femme finirait par découvrir la vérité sur lui, à savoir qu'elle ne le connait pas, autant qu'elle le pensait. S'il risque sa vie, c'est surtout celle de Eden qu'il protège avant tout, parce que la jeune femme n'est pas sans danger, elle non plus.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Ciaràn + We are the heroes of our time   Lun 13 Fév - 9:56

bienvenue sur awd
Revenir en haut Aller en bas
avatar

▵ deadly sins : 4928
▵ faceclaim : dylan o'brien.
▵ copyright : argents.
▵ age : twenty-five yo.
▵ activity : fireman.
▵ love interest : no one, not ready yet.


CHASING SHADOWS ❃
▿ availability : free.
▿ relationships :
MessageSujet: Re: Ciaràn + We are the heroes of our time   Lun 13 Fév - 10:16


welcome!

MON AVIS ✧ Très jolie plus Le pauvre Ciaràn n'a pas eu de chance lui non plus ! En tout cas j'ai hâte de lire vos rps avec Eden (et bienvenue sur le forum I love you )

L'équipe de AWD te souhaite officiellement la bienvenue sur le forum, tu es désormais validé ! Pour commencer, tu pourras aller lire ou relire les annexes en cas de besoin. Si jamais tu en as envie, c'est par ici que tu pourras créer un ou plusieurs lien(s) pour ton personnage. Et surtout, pense à aller recenser ton emploi ou études, mais aussi d'aller faire ta demande de logement. Et bien sûr, le plus important n'oublie pas d'aller te construire des relations afin de pouvoir faire évoluer ton personnage. Tu auras également la possibilité de profiter des jeux et du flood. Mais n'en n'oublie pas pour autant de faire des rps. Surtout, amuse-toi bien parmi nous et en cas de question, n'hésite surtout pas à contacter le staff. ♡
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
- lovely asshole -

▵ deadly sins : 3286
▵ faceclaim : ryan gosling.
▵ copyright : © spectrum. (avatar) | endlesslove, (signature)
▵ age : trente-trois ans.
▵ activity : directeur du Clifford's Hotel.
▵ love interest : marié mais infidèle.


CHASING SHADOWS ❃
▿ availability : surbookée.
▿ relationships :
MessageSujet: Re: Ciaràn + We are the heroes of our time   Mer 15 Fév - 0:06

Bienvenue parmi nous!

__________________________


    sur la musique, on va on vient. corps contre corps, main dans la main. plus rien existe, plus rien de rien, quand je te tiens du bout des doigts pour te ramener contre moi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Ciaràn + We are the heroes of our time   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ciaràn + We are the heroes of our time

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Age of Heroes [DVDRiP]
» City of Heroes Freedom
» Coup de Coeur : Star City Heroes - [Rpg Super Héros]
» [Cycle Échos de la Force] Paquet de Force 1 : Héros et Légendes - Heroes and Legends
» Super Smash Heroes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
all we do. :: gonna heal tomorrow :: we are the ones :: the other side-